Comment éviter les excès des fêtes de fin d'année

Conseils pour le(s) réveillon(s) de Noël light

Le marathon de Noël, vous connaissez ? Non, je ne parle pas de la course des 42 kms qui aurait lieu en Décembre quelque part dans le monde, mais bien celui du rythme infernal des repas que l’on enchaine en quelques jours…

Parce que finalement, on fête plusieurs fois Noël : le Noël avec ses collègues de bureau, celui avec les amis, celui avec sa belle-famille, celui avec ses parents ou encore celui avec juste sa moitié, on fait en moyenne bien 5 Noëls en quelques jours !

Alors pour ne pas exploser le compteur des calories, voici quelques conseils pour un Noël light et limiter la casse !

Noël version light

Oui, il est possible de se régaler sans tomber dans l’excès ! Pour un Noël version light, il vous suffit d’opter pour des viandes maigres, de la crème allégée, du poisson mariné, des desserts aux fruits, des pains aux graines ou au son.

Se faire plaisir sans s’alourdir… c’est la meilleure stratégie pour ne voir votre balance tomber dans la zone rouge.. Une fois que vous avez gouté au foie gras, pas besoin de s’en servir plusieurs fois ou d’en manger à chaque fois que l’on vous en propose.

Privilégiez les ingrédients plus légers… Ciblez les aliments riches en fibres, ou contenant beaucoup d’eau. Même si vous adorez le fromage, les charcuteries, ne vous chargez pas inutilement l’estomac.

Pensez à votre digestion plutôt qu’au plaisir immédiat… Parfois il faut ruser pour aligner ses 2 cerveaux, le vrai et l’autre que vous avez dans le ventre ! Vous aimez vous lever de table sans vous sentir lourde ou comme fatiguée d’avoir mangé trop lourd.. alors faites la paix avec vous-même et éviter les cocktails trop acides pour l’estomac comme mélanger viande et laitage ou encore manger trop de féculents ou trop de protéines.


Rien n’empêche de consommer de l’alcool, en revanche, allez-y molo sur le nombre de verres de vins… La technique de sioux est de boire un verre d’eau entre chaque verre de vin ! Et tant qu’à faire, que ce verre soit plutôt du champagne que du vin blanc, car il contient moins de calories.

Avec tous ces conseils pour un Noël light, vous allez pouvoir fêter plusieurs fois Noël en limitant les dégats… d’autant que votre coach BODYHIT vous attend après les fêtes pour reprendre vos sessions d’EMS !

Et d’ici là, nous vous souhaitons de passer de très agréables fêtes de fin d’année, en vous accordant quelques excès !