On arrête l'apéro et les skyperos

Fini les skyperos si vous voulez rentrer dans votre jean préféré

Bon, dans ce blog, le maitre mot est  la vérité. On se dit tout, même les choses qui peuvent déranger… Ici, on se parle sans filtre car l’on croit depuis toujours en la “Mamba Mentality”, cette façon de vivre qui consiste à essayer d’être meilleur chaque jour et de devenir la meilleure version de soi-même.

Du coup, on en parle de la surprenante consommation d’alcool des premiers jours (semaines ?) de confinement ? Oui, je parle bien de toutes ces invitations que l’on a reçues ces derniers jours pour des “skyperos“, des rendez-vous “zoomsprizés” et des happy hours sur House party… Vous savez ces rendez-vous avec vos meilleurs amis face à l’écran, chacun chez soi, un verre à la main (puis 2, puis 3…) pour se sentir moins seul ou tout simplement chasser ces idées noires que nous inspirent la réalité que nous vivons.

J’en connais même qui commencent à confondre la bière avec le café du matin… mais je ne donnerai aucun nom ! Oui, ces derniers jours ont été bien arrosés pour bon nombre. L’admettre est le premier pas vers la desintox..

La période est certes déstabilisante voire effrayante. Pour autant, il ne faut pas se laisser aller. Il faut garder les idées saines et le coeur vaillant. Et surtout, on oublie pas son objectif principal qui est d’être en bonne santé et en bonne forme physique, d’autant que l’on sait tous combien l’alcool peut faire grossir.

Pourquoi l’alcool fait-il grossir ?

Le monde médical est unanime sur ce sujet : pour commencer à perdre du poids, il faut arrêter la consommation d’alcool.

On est d’accord : un verre de vin rouge par jour n’est pas mauvais pour la santé, à 2 conditions. Il s’agit avant tout de rester dans le contrôle des quantités et de la fréquence. De surcroît, la consommation d’alcool influe notamment sur l’appétit. En d’autres termes, nous mangeons plus voire beaucoup plus, lorsque nous buvons.

Tenons le pour dit, l’alcool fait grossir. Et ce, quelle que soit la nature de la boisson contenant de l’alcool : bière, vin blanc, champagne, vin rouge, vin cuit, whisky, gin, vodka…

 

Et en termes de calories, on parle de combien ?

 

Toutes les boissons alcoolisées contiennent des calories, en lien avec le degré d’alcool. Globalement, retenez qu’un gramme d’alcool équivaut à 7 kcal ! A titre de comparaison : 1 g de lipides = 9 kcal, et 1 g de protéines et de glucides = 4 kcal.

 

Ramené à une quantité d’un verre, le nombre grimpe sérieusement. Un verre de vin rouge équivaut à un apport de 100 kcal, un verre de champagne environ 120 kcal. Quant aux alcools forts, comme le whisky, cela explose le compteur avec 380 kcal.

 

En résumé, si vous avez un objectif de perte de poids, on met le frein sur les verres et la fréquence de ces rendez-vous en ligne avec vos amis. Et on se console avec un verre d’eau aromatisé de quelques gouttes de jus de citron et d’un glaçon pour son côté toujours festif !